Swing Music

Cet autre Explorer Reverchon tourne principalement dans le Nord-Pas-de-Calais. Avec sa décoration moderne, il ne manque pas d'attirer l'oeil à chacune de ses fêtes. Le voici monté à l'occasion de l'une des plus belle de sa tournée : la ducasse d'Avesnes sur Helpe (59).

Les voitures sont identiques à celles des matterhorns Reverchon et couvertes de bâches pendant la fermeture, car ce type de métier est évidemment exclusivement à ciel ouvert.

Retrouvons le ouvert à l'occasion de la fête de Denain (59)...

Après une première accélaration à plat, le centre se soulève ensuite et s'incline provocant cet effet de vol ondulé...

Plus la vitesse est grande et plus l'angle d'inclinaison se creuse, plus le voitures sembles prêtes à s'envoler!

Cette photo de nuit traduit bien la vitesse qu'il génère une fois lancé!

Le métier a évidemment une petite remorque caisse, et qui peut se positionner indépendamment du reste de la structure.

Celle-ci a par la suite reçu une toute nouvelle peinture qui l'accorde désormais avec le reste de la déco du manège!

Quant à son immanquable enseigne, elle surplombe le métier depuis le haut de son vaste décor de fond.

La voici d'ailleurs entièrement illuminée!

Le décor se monte plaque par plaque derrière le manège et atteint déjà une hauteur impressionnante!

Voici à quoi ressemble le manège une fois replié pour partir en convoi. La caisse prend quant à elle place juste derrière l'ensemble tracté par un Scania.

Le plancher se repliant entièrement de part et d'autre sur la semi, il dissimule assez bien ce que peut contenir un tel convoi. L'essentiel du métier se trouve pourtant sur cette semi!

Une fois dépliée grace à la magie de l'hydrolique, la remorque dévoile une insoupçonnable cargaison...

Qui aurait pu croire qu'un tel véhicule puisse transporter à lui seul : les voitures, les bras, la mécanique, ainsi que le plancher... Tout a évidemment été calculé par le constructeur pour ne pas perdre de place : les voitures étant par exemples solidement maintenues de part et d'autres du plancher et repliées toutes ensemble avec lui, trouvant ainsi leur place au dessus des éléments du centre!

A ce stade le plancher et le décord sont intégralement montés. Les voitures ont été postionnée en cercle autour du manège et les forains vont à présent déployés les bras entre lesquelles elles viendront se fixer...

Et voici le Scania qui tracte la remorque centrale, une fois passé à la peinture, et arborant désormais les tons et le nom du métier!!

Si le manège tient pour l'essentiel sur la semi, certains éléments comme le décor en particulier, se doivent d'être transportés séparément. C'est cette remorque savoyarde qui s'en charge!

Le métier dispose d'un second tracteur : ce Renault Magnum précédemment dans les même tons rouge et gris que la remorque, et qui a revêtu depuis 2010 une peinture rose fluo des plus brllante et une déco à l'éfigie du métier!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×