Paratroop

Le Paratroop (ou Parachute) est le pur manège à sensations des années 60-70. Celui-ci repéré dans l'Oise à l'occasion de la fête de Senlis a la particularité d'être conservé de façon exceptionnelle et dans son état d'origine. L'attrait de la clientèle nous prouve qu'encore aujourd'hui ces fantastiques métiers Chéreau n'ont pas dit leur dernier mot!

Hormis le fait d'être en hauteur, les pieds dans le vide, la deuxième sensation proposée par le Paratoop c'est l'inclinaison du centre!

Inclinaison, mais aussi rotation du centre...

Les voitures de ce Paratroop sont encore dans les deux tons originels et c'est tout à l'honneur de son méticuleux propriétaire. 4 couleurs s'offrent à vous en plus du blanc : vert, rouge, jaune, bleu. La forme des phares arrière ferait presque penser à des voitures américaines des années 50... L'impeccable plancher en bois est lui aussi resté dans les tonalités de l'époque.

Chacune des voitures est surplombée d'un petit toit en forme de champignon, qui justifie bien son surnom de Parachute...

Les revoici vue de face, pourvue de leur large barrière de sécurité. Confortablement installé dans les sièges en sky, il vous reste plus qu'à admirer le paysage!

Ces voitures si spacieuses, comme celles de certaines chenilles, pourraient accueillir au moins 3 personnes sans problème!

Vue sur le centre, la mécanique étant cachée par de large panneaux décorés d'étoiles.

C'est ce porteur Renault R310 qui porte à lui seul le centre du métier, ainsi que la structure d'acier qui est ratachée au mât et qui une fois dépliée composera l'essentiel du manège. Deux autres véhicules sont en outre nécessaires pour le plancher, le calage et biensûr les voitures...

Telle une benne basculante, le mat se dressera vers le ciel lors du montage, et toute l'installation prendra forme autour de lui...

Textes : Julien M.

Photos : Didier M.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site