American Skooter (BE)

Un petit passage au delà de la frontière belge s'impose pour vous faire découvrir un manège d'auto-tamponneuses un peu unique en son genre... Tournant en Belgique à l'époque où ces reportage a été fait (2009), l'American Skooter était un manège parcourant les fêtes de Belgique, comme ici à Tienen (Tirlemont), et était encore équipé d'un jeu complet de voiture Reverchon de 1965! Chose aussi rare qu'unique...

 

Le kiosque, monté dorénavant sur remorque avec dolly, fût réaliser par le propriétaire lui même en quelques semaines seulement! Il remplaça l'ancien montable entiérement à la main mais ce dernier à su garder son joli tour de piste en bois joliment peint dans de bons tons accompagnant une nouvelle pergola plus riche en décors et éclairages. Aprés avoir commencé avec un enfantin le pére du skooteriste se lanca avec la construction d'un premier kiosque à la fin des années 50 tout en bois typique de ceux de cette époque avec le lanterneau placé au centre de la toiture sur toute sa longueur. Les voitures actuelles eurent donc le privilége de touner sur sa piste quelques temps avant son changement complet vers la fin des années 60.

La caisse du skooter, équipée d'un petit tiroir sur son flanc ouvrant sur la piste est confortablement aménagée d'une petite couchette.

Et voici donc les merveilles, au nombre de vingt... Le fameux modéle Reverchon de 1965, un des plus réussit dans ses lignes agressives et ses deux paires de phares à l'avant. Trés résistantes, la preuve : le forain à préféré ne jamais les échanger malgrés leur grand age et à opté pour une rénovation de peinture pailletée et un entretien permanent biensur de la mécanique et du recouvrement des banquettes subissant les nombreuses agréssions de la jeune clientéle.

Le propriétaire nous a gentiment autorisé à aligner ces fantastiques voitures afin de réaliser cette photo originale...

Le skooteriste belge à aussi modifié l'avant des voitures en supprimant les deux phares ronds supérieurs les remplaçants par de petites plaques de fer du même diamétre cela biensur pour une question de piéces de rechanges... Le résultat n'est pas trop désagréable à l'oeil et on pourrait ne pas y préter attention à moins de bien observer les voitures. Inutile de vous dire qu'elles pésent trés lourd ayant encore leur chassis en fonte comme sur les premiers modéles de chez Reverchon!

Le propriétaire avait opté en 1965 pour une livraison des voitures dans leurs versions sans monneyeurs. Les équipant par la suite de ceux récupérés sur les modéles précédents de chez Lusse fabricant Américain avec lesquels le skootériste tournait jusque là!

Pour être toujours dans les normes de sécurité, le propriétaire a du faire monter sur l'arriére de chaque voiture un repose-tête provenant tout simplement d'éléments de véritables voitures de marque italienne! Les premiers modéles de chez Reverchon n'en étant biensur pas équipés...

Le volant d'origine n'est plus celui en place sur les voitures comme à leur sortie d'usine où elle étaient équippées du superbe volant de chez Quillery de forme carré aux angles arrondis et de couleur ivoire avec au centre l'insigne de la maison mére... D'autres séries encore ont eu droit à celui de forme ronde toujours de couleur ivoire à trois branches composés de fines tiges de fer chromés.

Les bâches servant de décor le long de la piste et représentant d'anciens véhicules des années folles sont elles aussi toujours d'époque! 

Le convoi du skooter se compose tout d'abord de cet ensemble : un Mercedes 1213 avec une caisse tôlée aux angles arondis de la toiture, tractant un rare et splendide fourgon dans lequel les voitures sont entreposées sur deux niveaux pendant les voyages.
 

Le fourgon lui aussi fabrication maison datant de 1975 à du bien connaitre la belle époque des fêtes foraines Belges... Il est encore muni de sa porte arriére en bois dans la version hayon typiquement forain pour ce genre de véhicules emportant des autos-skooters!

Garé juste derrière ce premier convoi, un Berliet GR 280, sobre lui aussi mais encore présent sur les fêtes. Il à la charge de tracter la remorque servant de piste depliable au skooter montée sur trois éssieux et recouverte d'une bâche de forme carré lors de ses déplacements.
 
 
 
 
 
 
Lui aussi a droit à la porte hayon en bois pleine de charme se baissant bien sur à la force des bras!
 
 
 
 
 
Voici enfin la remorque dans laquelle le groupe est installé. Elle sert aussi d'atelier au skooteriste et doit datée des années 50! Un superbe véhicule peint en maron et beige comme le reste des autres convois servant à transporter le skooter. Elle est munie sur son côté gauche de deux petites lucarnes et de deux bouches d'aérations.

Vue de son autre face, on peut découvrir le groupe bien protégé à l'intérieur dont la paroie se couvre par quatre rideaux de fer, tandis qu'une porte à l'avant donne accés à l'atelier d'où on accéde par un petit escalier. Une remorque bien pratique digne des vieux skooters d'antan! Son crochet d'attelage permet en plus de tracter la caisse du métier lors des déplacements en convois.

Textes : Didier M.

Photos : Didier M. et Julien M.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site